Ce moment où tout bascule...

Un accident d’une grande violence qui vient poser sa marque sur un visage, un sein, une main, un dos… Il y a d’abord le moment où tout a commencé. Celui qui fait encore peur, un peu ou beaucoup. Celui auquel on pense longtemps et souvent, celui pour lequel un grand brûlé se pose la question: pourquoi moi?

Peut-être l’accident figure-t-il parmi les suivants? Ce sont les plus fréquents.

Incendie à domicile

Accident de travail

Électrisation

Accident de la route

Feu de cuisine

Engelure

Liquide bouillant

Utilisation d’un accélérant

Victime de violence

Voici les types de brûlures communes

- Thermique (chaud ou froid)
causée par le feu, une explosion, une surface chaude, un liquide bouillant, une exposition prolongée du corps dans un climat froid
- Électrique
- Radiation (soleil ou radiothérapie)
- Chimique
- Allergique (réaction à des médicaments)
- Abrasion (frottement de la peau, ex. accident de moto)

La peau, les muscles et les nerfs ont subi un traumatisme. Les médecins expliqueront les degrés d’atteinte de la peau au patient. La plupart des grands brûlés sont atteints à plusieurs degrés différents.

Consulter la vidéo explicative : Degrés de brûlures >

1er

1er degré

– Seulement la couche visible de la peau est touchée. C’est l’épiderme.

On ressent une douleur et on y voit une rougeur.

2e

2e degré superficiel

– Une partie du derme est touchée aussi. C’est la couche sous l’épiderme.

Il peut y avoir des ampoules, la peau est également rouge. La douleur est très vive.

2e

2e degré profond

– Le derme est grandement touché.

La brûlure a pénétré la peau plus profondément. La douleur est moins vive car les nerfs ont brûlé en partie. La peau peut être blanche.

3e

3e degré

– La peau a brûlé sur toute son épaisseur.

On ne ressent pas de douleur. La peau peut être noire ou brune, ou même blanche. La peau peut prendre l’apparence du cuir ou du carton.

4e

4e degré

- La brûlure atteint les muscles et les os.

L’amputation est possible.

Brûlures par inhalation.

Étape suivante: soins aigus